Select Page

Mamy Nirina Razafindrakoto (Tangala Mamy)

La photographie, c’est l’instant présent.

Mamy Nirina Razafindrakoto
(Tangala Mamy)

La passion se cultive, elle se développe et s’épanouit. C’est le parcours d’un photographe dont la passion a traversé des années que nous allons découvrir avec le publireportage de Mamy Nirina Razafindrakoto (Tangala Mamy),  un des Lauréats du concours « Regards Croisés sur l’Océan Indien » en 2016 avec sa photo intitulée «  Seul, entre tous ». Une de ces photos a également été classée 15ème sur 24 000 photos participantes durant  un concours sur Instagram organisé par « Graine de photographe en France ». Préférant montrer l’émotion dans ses photos, il lui arrive de shooter à ISO 2000 à 11h du matin en plein soleil au marché d’Ambositra.

“Sous la pluie”
« La photo intitulée « Sous la pluie » fait partie de mes préférées. La scène montre en premier plan une femme âgée, marchant sur le bas-côté de la route et se protégeant de la pluie par une feuille de Ravinala. En deuxième plan, deux autres femmes (ou filles) marchant en sens inverse, sur la partie goudronnée de la route, et portant chacune un parapluie pour se protéger de la pluie. C’est le caractère de ce qui est double en soi, de nature différente, dans la vie de tous les jours … bref, une dualité. »
“Hi-livre charbon”

« Je fais plusieurs fois dans l’année la RN7 pour rejoindre mon travail à Ambositra. En quittant Antsirabe, je rencontre toujours ces gens, à bicyclette avec 3 ou 4 sacs de charbons sur le porte-bagages. Partant de Manandona et ses alentours, pour livrer ces charbons à Antsirabe, situé à une vingtaine de kilomètres, avec la grosse montée d’Andohanakoho (4.5km pour 130m de dénivelé). Ils font le parcours sans s’arrêter qu’à la fin de la montée, et certains en font 2 livraisons dans la journée, pour gagner entre 6.000 et 16.000ar dans la journée. »

En 1984, entré en classe 6ème, son père l’avait inscrit au club photo de son CEG à Fianarantsoa. Convaincu qu’il n’aurait jamais un appareil photo, il n’est pas revenu pour la 2ème séance. Néanmoins,  la passion était restée.

En 1993 à l’université, il commençait à acheter des pellicules de 36 poses, en empruntant un appareil photo argentique et compact d’un ami, juste pour faire des photos.

Autodidacte, il a eu son premier reflex en 2012, en restant sur le mode auto pendant presque 8 mois. En intégrant des sorties photos, il commençait à réapprendre les diverses bases et règles de la photographie. C’était des occasions de partage et d’échange intense et convivial, avec des amis photographes.

Sur notre page

Rossy et miRitsoka ont explosé le Palais des sports et de la culture Mahamasina le dimanche dernier. Plus de photos ici : blog.ymagoo.com/rossy_au_palais_des_sports/
Photographes :
Andriantsoa Masy II
Aina Rakotoarivelo
Voir plusFermer

Voir sur Facebook

A propos de nous

Ymagoo est le lauréat du Trophée HEC Paris – Bernard Ramanantsoa – 2017 - Catégorie meilleure notoriété